mardi 22 août 2017
Flash Infos
SENSIBILISATION DES REFORMES DOING BUSINESS INITIEES PAR LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO SUR L’INDICATEUR « CREATION D’ENTREPRISE »: L’amélioration du climat des affaires et des investissements est l’une des missions assignées à l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements, ANAPI en sigle. C’est dans cette optique que l’Agence organise ce mercredi 16 août 2017, au Restaurant ZAMANI à                                                    L’appréciation du FC face au dollar américain est une résultante de l’action de la BCC: Le gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC), Deogratias Mutombo a indiqué, à l’issue de la réunion extraordinaire du Comité de politique monétaire (CPM) qu’il a présidée jeudi à Kinshasa, que l’appréciation du Franc congolais face aux devises étrangères,                                                    Le ministère de l’Economie nationale pour les concertations avec les pays limitrophes: Le ministre d’Etat en charge de l’Economie nationale, Joseph Kapika a annoncé mardi à la presse, la tenue prochaine et régulière des réunions inter –régionales de concertation économiques entre les experts de la RDC et leurs collègues de neuf pays                                                    CEREMONIE DE REMISE ET REPRISE A L’ANAPI: Il s’est tenu ce mercredi 2 août 2017 au siège administratif de l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements, ANAPI en sigle dans la Commune de la Gombe, la cérémonie de remise et reprise entre la nouvelle équipe dirigeante de                                                    Deuxième visite du Consortium NORINCO International de la Chine en RDC, pour ses différents projets de modernisation: Le Consortium NORINCO International Corporation a été reçu en audience le jeudi 27 juillet 2017 au siège administratif de l’ANAPI par les cadres de la direction de Promotion de l’Agence et ce, dans le but de poursuivre les pourparlers relatifs                                                    Equateur : préparatifs de la première édition de la mini foire de Mbandaka: Les préparatifs de la première édition du mini foire de Mbandaka dont la coupure du ruban symbolique interviendra le 29 juillet 2017, vont bon train avec l’intensification des travaux de construction des stands et d’embellissement du site situé au parc                                                    La création d’une entreprise une chose importante, selon le Directeur général du guichet unique: Le Directeur général du guichet unique de création d’entreprises Amisi Heradi a invité, mercredi à Kinshasa, les participants à la conférence sur le salon d’affaires de Kinshasa à créer une entreprise qu’il considère comme quelque chose fondamentale et importante. Intervenant sur                                                    Selon Christine Lagarde, le FMI pourrait avoir pour siège la Chine dans 10 ans : En raison du poids économique de l’empire du Milieu, le Fonds monétaire international pourrait voir son siège délocaliser en Chine dans 10 ans. L’information rapportée par Reuters, révèle que si jamais l’influence de ce pays et d’autres pays émergents poursuit                                                    Sommet Forbes/Asie 2017 : une Congolaise représente l’Afrique à Manille: Des jeunes de moins de trente ans ont été conviés, du 24 au 25 juillet 2017, à une rencontre Forbes/Asie des entrepreneurs sociaux et économiques ayant le plus impacté leur environnement en 2016. Cet événement de prestige qui se déroule                                                    la carte de propriétaire sécurisée pour optimiser la gestion foncière: Pour le ministre congolais des Affaires Foncières, Lumeya-Dhu-Maleghi (photo), la gestion du foncier devrait être significativement améliorée par la mise en place de la carte de propriétaire sécurisée. C’est ce que rapporte Africa243. « Seul le ministère des Affaires Foncières garantit la                                                   
Image Fiche Technique

Zone économique spéciale

I. Cadre juridique

  • La loi n° 14/022 du 07 juillet 2014 fixant le régime des Zones économiques spéciales (ZES) en République démocratique du Congo (RDC).

Cette loi a pour objet de « promouvoir les investissements par la création des zones économiques spéciales, conformément aux articles 34, point 3 de la Constitution ».

  • Objectifs de la loi :
    1. Améliorer le cadre juridique et institutionnel susceptible d’attirer et de préserver les investissements privés nationaux et étrangers, en vue de promouvoir le développement du pays ;
    2. Simplifier les procédures administratives afin d’améliorer davantage le climat des affaires et d’attirer les investissements ;
    3. Renforcer les mécanismes de résolution des différends liés aux investissements ;
    4. Offrir un environnement des affaires incitatif, transparent et cohérent, en vue d’encourager les investissements privés nationaux et étrangers générateurs de croissance et d’emplois et d’augmenter le jeu de la concurrence en République Démocratique du Congo ;
    5. Fixer les règles d’organisation et de fonctionnement des zones économiques spéciales, leurs missions et leurs délimitations ;
    6. Déterminer les pouvoirs d’encadrement de l’Agence des zones économiques spéciales, y compris ses compétences exclusives et privatives ;
    7. Préciser le régime applicable aux entreprises pouvant exercer leurs activités dans les zones économiques spéciales, sauf en ce qui a trait aux dispositions fiscales et douanières qui seront énoncées dans la Loi des finances.

II. Axes d’implantation des Zones Economiques Spéciales identifiés :

Zones

Activités

1

Ouest
Axe : Kinshasa-Inga-Matadi-Banana

Hydroélectricité, exploitation pétrolière et de bauxite, industries manufacturières autour des ports maritimes de Matadi, Boma et Banana.

2

Centre
Axe : Ilebo-Tshikapa-Kananga-Mbuji Mayi

Logistique de transport et industries agro-alimentaires

3

Sud
Axe : Kolwezi-Likasi-Lubumbashi-Sakania

Industries lourdes et manufacturières axées sur le cuivre, le cobalt et autres.

4

Est
Axe : Uvira-Bukavu-Goma-Beni-Bunia

Industries manufacturières et agroalimentaires.

5

Nord-Ouest
Axe : Kisangani-Bumba-Mbandaka

Industries du bois et agro-industrie.

Source : Programme du Gouvernement 2012-2016, Kinshasa, mai 2012.

III. Caractéristiques de la ZES de Maluku

La ZES de Maluku a été créée par décret n°12/021 du 16 juillet 2012. Ce site présente les caractéristiques suivantes :

  1. Superficie : 885 ha dont 244 ha pour la zone pilote ;
  2. Filières industrielles concernées :
    • l’agro-industrie ;
    • les matériaux de construction ;
    • les emballages ;
    • la transformation métallurgique
  3. Situé à proximité de Kinshasa, un marché de plus de 12 millions d’habitants ;
  4. Bonnes connexions de transport nationales et internationales ;
  5. Situé à proximité du Fleuve Congo, ce qui permet un accès vers le vaste marché intérieur ;
  6. Etude de faisabilité : disponible (coût estimatif : +/- 170 millions de USD).

IV. Etat d’avancement du processus de la mise en œuvre de la ZES/MALUKU

  1. Processus d’expropriation et d’indemnisation en cours (181 parcelles et concessions) ;
  2. Les travaux de sécurisation du site pourront commencer vers le dernier trimestre de l’année 2017 ;
  3. Un cabinet international (conseiller en transaction) a été recruté pour appuyer le Gouvernement dans la sélection d’un aménageur par voie compétitive.

V. Procédure d’accès des investisseurs privés à la Zone Economique Spéciale

  • Pour tout contact, veuillez vous adresser à l’Agence des Zones Economiques Spéciales(AZES) :

Local 1M7, Immeuble Anciennes Galeries Présidentielles/ Kinshasa-Gombe

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tél : +24315129410 (Bureau)

VI. Raisons d’investir au sein de la ZES/MALUKU

  1. Un climat des affaires incitatif (présence d’un guichet unique, présence des banques, procédures fiscales simplifiées, territoire sous douane) ;
  2. Fourniture en eau potable et en énergie électrique assurée ;
  3. Concessions sécurisées sont rendues disponibles aux investisseurs ;
  4. Proximité du centre -ville de Kinshasa, un marché d’environ 12 millions d’habitants 
  5. Bonnes connexions de transport nationales et internationales ;
  6. Potentiel pour le développement d’une plate-forme agro-industrielle pour l’Afrique centrale ;
  7. Voies d’évacuation de la production vers les centres de consommation assurées (route, fleuve) ;

 

 

Pourquoi investir en RDCongo ?

Anapi African Business

Facebook

ANAPI

33C, Boulevard du 30 Juin,
Kinshasa, République Démocratique du Congo
anapi@investindrc.com/anapi@investindrc.cd
Tel.: 00243 999 925 026
  ou  

P.o. Box
1797 Kinshasa 1

Coordonnées bancaires
Cpt. RAW BANK 0100046502-09USD
Cpt. RAW BANK 0100046501-12 CDF