mardi 22 août 2017
Flash Infos
SENSIBILISATION DES REFORMES DOING BUSINESS INITIEES PAR LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO SUR L’INDICATEUR « CREATION D’ENTREPRISE »: L’amélioration du climat des affaires et des investissements est l’une des missions assignées à l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements, ANAPI en sigle. C’est dans cette optique que l’Agence organise ce mercredi 16 août 2017, au Restaurant ZAMANI à                                                    L’appréciation du FC face au dollar américain est une résultante de l’action de la BCC: Le gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC), Deogratias Mutombo a indiqué, à l’issue de la réunion extraordinaire du Comité de politique monétaire (CPM) qu’il a présidée jeudi à Kinshasa, que l’appréciation du Franc congolais face aux devises étrangères,                                                    Le ministère de l’Economie nationale pour les concertations avec les pays limitrophes: Le ministre d’Etat en charge de l’Economie nationale, Joseph Kapika a annoncé mardi à la presse, la tenue prochaine et régulière des réunions inter –régionales de concertation économiques entre les experts de la RDC et leurs collègues de neuf pays                                                    CEREMONIE DE REMISE ET REPRISE A L’ANAPI: Il s’est tenu ce mercredi 2 août 2017 au siège administratif de l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements, ANAPI en sigle dans la Commune de la Gombe, la cérémonie de remise et reprise entre la nouvelle équipe dirigeante de                                                    Deuxième visite du Consortium NORINCO International de la Chine en RDC, pour ses différents projets de modernisation: Le Consortium NORINCO International Corporation a été reçu en audience le jeudi 27 juillet 2017 au siège administratif de l’ANAPI par les cadres de la direction de Promotion de l’Agence et ce, dans le but de poursuivre les pourparlers relatifs                                                    Equateur : préparatifs de la première édition de la mini foire de Mbandaka: Les préparatifs de la première édition du mini foire de Mbandaka dont la coupure du ruban symbolique interviendra le 29 juillet 2017, vont bon train avec l’intensification des travaux de construction des stands et d’embellissement du site situé au parc                                                    La création d’une entreprise une chose importante, selon le Directeur général du guichet unique: Le Directeur général du guichet unique de création d’entreprises Amisi Heradi a invité, mercredi à Kinshasa, les participants à la conférence sur le salon d’affaires de Kinshasa à créer une entreprise qu’il considère comme quelque chose fondamentale et importante. Intervenant sur                                                    Selon Christine Lagarde, le FMI pourrait avoir pour siège la Chine dans 10 ans : En raison du poids économique de l’empire du Milieu, le Fonds monétaire international pourrait voir son siège délocaliser en Chine dans 10 ans. L’information rapportée par Reuters, révèle que si jamais l’influence de ce pays et d’autres pays émergents poursuit                                                    Sommet Forbes/Asie 2017 : une Congolaise représente l’Afrique à Manille: Des jeunes de moins de trente ans ont été conviés, du 24 au 25 juillet 2017, à une rencontre Forbes/Asie des entrepreneurs sociaux et économiques ayant le plus impacté leur environnement en 2016. Cet événement de prestige qui se déroule                                                    la carte de propriétaire sécurisée pour optimiser la gestion foncière: Pour le ministre congolais des Affaires Foncières, Lumeya-Dhu-Maleghi (photo), la gestion du foncier devrait être significativement améliorée par la mise en place de la carte de propriétaire sécurisée. C’est ce que rapporte Africa243. « Seul le ministère des Affaires Foncières garantit la                                                   

Volume de production de biens et produits stratégiques

Évolution du volume de production des principaux produits miniers, manufacturiers et agricoles

 I. Secteurs miniers et pétroliers

 La réforme de ce secteur par l’ouverture aux partenaires privés a permis l’attrait en R.D.C de plusieurs filiales des grandes multinationales du monde. Le succès story indique la présence au pays des entreprises telles que : TENKE FUNGURUME MINING (FREE PORT McROAN, KOLWEZI COPPER COMPANY (KINROSS-EGMF), KIBALI GOLD, MUTANDA MINING, ASHANTI GOLDFIELD KILO, TWANGIZA MINING, etc.

Cette présence massive a favorisé l’accroissement fulgurant au fil des années de la production minière du pays, laquelle explique l’amélioration spectaculaire des indicateurs macro-économiques du pays. Ci-dessous, l’évolution de la production de quelques produits principaux du secteur.

 Tableau n°1 : Évolution du volume de production des principaux produits miniers de la R.D.C de 2006 à 2016

 
 

Unités

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

2016

cuivre

tonnes

98585

96391

335066

309181

497537

499198

619942

919588

1031859

1039007

1023687

cobalt

tonnes

15384

17886

42461

56258

97693

99475

86433

76517

72584

83529

68822

zinc

tonnes

33784

33809

15465

19636

9223

14758

10572

12114

13418

12602

12587

Diamant

1000 C

28949

2827

20953

1788

16963

18598

2015

17387,000

16699

15789

12523

Or brut

Kg

254

122

150

220

178

414

4529

8429

18978

31791

30664

Pétrole brut

1000 brls

9009

8816

8365

9382

8628

8558

8545

8351

8395

8247

7235

 Source : Banque Centrale du Congo, Condensé d’informations Statistiques, Kinshasa, janvier  2017

 Figure n°1 : Évolution du volume de production du cuivre et cobalt de la R.D.C de 2006 à 2016

 Source : générée sur base des données du tableau 1.

Figure n°2 : Évolution du volume de production du pétrole de la R.D.C de 2006 à 2016 (en 1.000 barils)

 Figure n°3 : Évolution du volume de production du zinc, du diamant et de l’or brut de la R.D.C de 2006 à 2016

 

II. Secteur du ciment et agricole

Dans le cadre de la croissance inclusive prônée par le Gouvernement, la R.D.C attend du secteur privé, des investissements de création, de diversification et/ou d’extension dans d’autres secteurs de la vie nationale, notamment dans l’agriculture, la pêche, l’élevage, le tourisme, l’industrie agro-alimentaire, l’industrie des matériaux de construction, l’industrie des emballages, l’industrie métallurgique, etc.

Plusieurs raisons militent en faveur de la prise des décisions d’investir dans les secteurs susmentionnés, à savoir : la disponibilité de la part du marché, disponibilité de la main d’œuvre, le climat des affaires de plus en plus prospère et sécurisant, la liberté d’entreprendre reconnue à tous, présence de plusieurs matières premières dont les calcaires, le quartz ou silice, les bois, le pétrole, etc.

Pour illustrer la disponibilité de la part du marché dans le secteur du ciment, l’offre nationale oscille en moyenne autour de 450.000 tonnes/l’an alors que la taille de la demande est estimée à 5.000.000 de tonnes l’an. La différence qui en découle est couverte par des importations à partir de la Chine, de la Turquie, de l’Egypte, etc. Pourtant, l’idéal serait de valoriser de nombres sites de calcaires éparpillés à travers le pays.

La contreperformance enregistrée ces dernières années dans la production du ciment s’explique par l’arrêt des activités de la Cimenterie Nationale, de la Cimenterie du Katanga, etc.

L’opérationnalité de PPC BARNET et de la cimenterie du Kongo-Central depuis2016, contribueraénormément à l’accroissement de la production nationale du ciment en RDC. Il sied également de signaler la présence d’une autre cimenterie CICO toujours dans la Province du Kongo-Central mais qui est encore dans la phase de l’investissement.

En dépit de ce qui précède, le marché reste ouvert pour les nouveaux investisseurs dans cette filière aussi bien à l’Ouest que dans d’autres sites dont l’Est, le Sud et le Nord du pays.

En plus, l’installation en cours de la Zone économique spéciale pilote de Maluku et l’effectivité du projet des parcs agro-industriels dont celui de la zone Pilote de BUKANGA LONZO dans la Province du Bandundu, sont autant de facteurs qui garantissent la possibilité de succès du secteur privé en R.D.C.

L’évolution du volume de production du ciment et de quelques produits agricoles se présente comme suit :

Tableau n°2 : Évolution du volume de production du ciment et des principaux produits agricoles de la R.D.C de 2006 à 2016

 

Unités

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

2016 (p)

ciment

tonnes

51923

530196

411212

460344

487745

457761

417713

446610

330489

398749

207618

café

tonnes

8525

11979

12146

9070

9607

9905

8302

8629

10847

9672

9985

cacao

tonnes

950

990

55

57

44

38

585

379

294

1401

1389

caoutchouc

tonnes

3269

6678

2505

2594

2429

1817

1740

1012

647

1346

1328

huile de palme

tonnes

13024

16110

7176

5908

6621

8872

7181

9543

13113

13423

13339

 

 

 

 

 

 

 Source : Banque Centrale du Congo, Condensé d’informations statistiques, Kinshasa, janvier 2015.

(P) : Provisoire

 Figure n°4 : Evolution du volume de production du ciment de la R.D.C de 2006 à 2016

 

Source : générée sur base des données du tableau 2.

Figure n°5 : Évolution du volume de production des principaux produits agricoles de la R.D.C de 2006 à 2016

Source : générée sur base des données du tableau 2

 

 

 

 

 

 

Pourquoi investir en RDCongo ?

Anapi African Business

Facebook

ANAPI

33C, Boulevard du 30 Juin,
Kinshasa, République Démocratique du Congo
anapi@investindrc.com/anapi@investindrc.cd
Tel.: 00243 999 925 026
  ou  

P.o. Box
1797 Kinshasa 1

Coordonnées bancaires
Cpt. RAW BANK 0100046502-09USD
Cpt. RAW BANK 0100046501-12 CDF