mercredi 20 septembre 2017
Flash Infos
Rôle de la Fiscalité dans l’attraction régionale des investissements ANAPI : Le Directeur Général de l’Anapi, Anthony Nkinzo, a apporté sa contribution substantielle à faire progresser le système fiscal de la RDC, au Forum national sur la fiscalité en RDC. Il a aussi proposé des pistes de solutions. Dans le sous-thème                                                    Ouverture de la 2ème édition de l’Expo Béton à Kinshasa: La 2ème édition de l’Expo Béton placée sous le thème « Planification et aménagement des zones industrielles et résidentielles des agglomérations urbaines congolaises : enjeux, défis et perspectives » a démarré ses travaux depuis le Jeudi 07 septembre 2017, dans                                                    Les régies financières chargées de contribuer au fonds d’assainissement de Kinshasa: Les gouvernements central et provincial de Kinshasa se sont réunis mercredi 6 septembre à Kinshasa pour discuter sur la taxe d’assainissement de la capitale congolaise. Pour résoudre définitivement cette épineuse question, il a été demandé à quatre services de l’Etat                                                    Libéralisation du secteur des assurances : les opérateurs dressent l’état des lieux : L'état des lieux de la libéralisation du secteur des assurances en RDC a fait l’objet des échanges entre les opérateurs du secteur des assurances à Kinshasa le week end dernier. L’Hôtel Memling dans la commune de Gombe a servi de                                                    RDC : L’accord «ANAPI–FEC» vise l’amélioration du climat des affaires: L’accord de collaboration entre l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI) et la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) s’inscrit dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires. La signature respectivement par Anthony Nkinzo, Directeur Général de l’ANAPI                                                    La RDC rejoint les six pays de la Cemac dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du: Depuis le 5 septembre 2017, la République démocratique du Congo (RDC) a rejoint le Groupe d’action contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme en Afrique centrale (Gabac), en qualité de membre associé ; puisque la RDC ne fait                                                    La RDC engagée dans la lutte contre la fraude et la contre bande minière: La RDC s’est engagée à fournir plus d’effort dans la lutte contre la fraude et la contrebande minière a déclaré mercredi  M. Kakese Vinalu, coordonnateur national du mécanisme national de coordination de la CIRGL au cours d’un entretien avec l’ACP. Il                                                    Les douaniers et experts congolais invités à appliquer les « règles d’origines » du COMESA: Le directeur général adjoint de la DGDA, Kongolo Kabila, a invité mercredi  à la clôture  de l’atelier sur «  les règles d’origine COMESA », les participants  à appliquer  les règles du COMESA efficacement et  à les mettre en pratique pour l’intérêt                                                    Les douaniers et experts congolais invités à appliquer les « règles d’origines » du COMESA: Le directeur général adjoint de la DGDA, Kongolo Kabila, a invité mercredi  à la clôture  de l’atelier sur «  les règles d’origine COMESA », les participants  à appliquer  les règles du COMESA efficacement et  à les mettre en pratique pour l’intérêt                                                    Le gouvernement prend en compte les recommandations de l'atelier: Le Premier ministre Bruno Tshibala Nzenzhe a, par ailleurs, exprimé l'engagement de son gouvernement à tenir compte des recommandations issues de la conférence sur le « Climat des affaires en RDC », dans l'exécution de sa nouvelle politique relative à                                                   

Le système de Passation des marchés publics en RDC jugé conforme aux standards internationaux

Les participants à l’atelier de validation  du rapport d’évaluation du système de passation des marchés publics en République démocratique du Congo pour l’exercice 2017 ont estimé que  le cadre légal et réglementaire du système national de passation des marchés publics  en RDC est conforme aux standards international  à la clôture lundi  des travaux ouvert à cette fin  le même jour à Kinshasa.

Ils ont fait savoir cependant,  que ce système de passation des marchés contient quelques faiblesses qu’il faudra améliorer avant de faire des recommandations  et de proposer des pistes de solutions assorties d’une feuille des routes pour l’amélioration de son opérationnalité. A en croire les participants, ce système ne permet pas l’accès des petites et moyennes entreprises (PME) congolaises aux finances.

Organisé par la Banque africaine de développement (BAD)en partenariat avec l’Autorité de régulation des marchés publics(ARMP), cet atelier de restitution fait suite à une évaluation initiée en décembre 2016 par cette institution bancaire sur le système de passation des marchés congolais  en  vue de déceler les faiblesses et de proposer les pistes de solutions. Il s’est s’agit également de se prononcer  sur les constats  en rapport  avec les indicateurs  critiques  pour son utilisation  dans les projets financés par la BAD.

Le chargé de programme pays de la BAD a laissé entendre dans son intervention  que son institution milite  pour la promotion et le développement de l’industrie nationale en vue de l’orienter vers des acquisitions  durables. Pour la BAD, la mise en place  d’une politique  visant à améliorer la part des entreprises nationales  aux marchés  et aux contrats publics   qui s’articulent autour des secteurs  ou domaines dans lesquels l’entreprise  nationale a un avantage  comparatif. Il s’agit, a-t-il dit, d’une stratégie nationale pour préparer les entreprises nationales à répondre aux exigences environnementales et sociales dans les marchés publics.

Par ailleurs, il a rassuré que son institution est déterminée à tout mettre en œuvre  pour accompagner la RDC dans ses efforts de renforcer le cadre des marchés publics en vue d’un meilleur impact sur le développement du pays.

M. François Serres,  consultant  français recruté par la BAD, qui a procédé à l’évaluation du  système de passation des marchés publics de la RDC,  a  fait le constat selon lequel, il existe des écarts  dans la pratique de passation des marchés. Pour rendre le système efficace, ces écarts doivent être améliorés  en vue de l’opérationnalité du système de passations de marchés publics.

Revisiter les textes d’application

Le directeur général de l’Autorité de régulation des marchés publics (l’ARMP), Stany  Bujakera, a dans son mot  de circonstance, indiqué que les textes d’application et les documents relatives aux passations des marchés publics nécessite une revisitation en vue  d’améliorer  l’efficiente et la transparence des règles et procédures  de la passation et de l’exécution des marchés publics.

Cette mise à jour, a-t-il dit, a pour objectif d’améliorer les performances du cadre institutionnel et professionnel  du système  de passations de marchés publics. Il a souligné que cela passe  également par la mise en place d’un mécanisme  de financement pérenne  de l’Autorité  de régulation  des marchés publics distinct du trésor public.

M. Bujakera a salué  l’initiative de la BAD, qui  veut voir le système national de passation  des marchés s’améliorer  et se perfectionner  pour le bien-être du congolais, indiquant que  l’ARMP  s’engage  avec l’appui  du gouvernement de la RDC  et le concours de  ses   partenaires  techniques  et financier à mettre en œuvre les recommandations découlant de cet atelier. Outre les experts de l’ARMP, les services en charge de la pratique de la procédure de passations des marchés publics en RDC ont participé à cet atelier. (ACP)

Pourquoi investir en RDCongo ?

Anapi African Business

Facebook

ANAPI

33C, Boulevard du 30 Juin,
Kinshasa, République Démocratique du Congo
anapi@investindrc.com
Tel.: 00243 999 925 026
  ou  

P.o. Box
1797 Kinshasa 1

Coordonnées bancaires
Cpt. RAW BANK 0100046502-09USD
Cpt. RAW BANK 0100046501-12 CDF