French English

République Démocratique du Congo

Ministère du Plan

Agence Nationale pour la Promotion des Investissements

ANAPI

L’ANAPI et la FENAPEC signent un Protocole d’accord pour faire la promotion des investissements des Micro, Petites et Moyennes Entreprises congolaises


jeudi 8 avril 2021


Le Directeur Général de l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI), Monsieur Anthony NKINZO KAMOLE, et le Président National de la Fédération Nationale des Artisans, Petites et Moyennes Entreprises Congolaises (FENAPEC), Monsieur Jean-Pierre MBUKU MBUMBA, ont procédé ce jeudi 08 avril 2021 à la signature d’un Protocole d’accord de collaboration entre ces deux institutions. L’objet visé dans cette collaboration est de renforcer la synergie entre les deux structures autour des questions relatives à l’amélioration du climat des affaires et à la promotion des investissements des Micros, Petites et Moyennes Entreprises (MPME) en République Démocratique du Congo.

En effet, malgré les efforts inlassables du Gouvernement pour améliorer l’environnement des affaires en RDC, les Micros, Petites et Moyennes Entreprises continuent à faire face à des difficultés affectant gravement leur capacité d’expansion ou de survie. Il s’agit, notamment : du faible appui au développement des MPME, de l’accès difficile au financement, de la complexité de la parafiscalité, de la prévalence de l’informel, de la persistance des tracasseries de toutes sortes, etc.

Persuadés qu’une mutualisation des efforts entre l’ANAPI, qui joue le rôle de Conseil du Gouvernement en matière d’amélioration du climat des affaires et la promotion des investissements, et la FENAPEC, qui appréhende au jour le jour les défis auxquels sont confrontés ces acteurs économiques, est un atout de taille pour l’évaluation des réformes initiées et celles à prendre, ainsi que la réalisation d’un travail efficace de plaidoyer auprès des autorités publiques, Anthony NKINZO et Jean-Pierre MBUKU se sont engagés à faire front commun pour promouvoir les activités des Micro, Petites et Moyennes Entreprises congolaises. A titre d’illustration, il y a en chantier des réflexions sur une harmonisation des vues pour parvenir à une définition commune du concept de « Petite et Moyenne Entreprise », ou encore l’institution possible d’une amnistie fiscale de 2 ou 3 ans pour les PME nouvellement créées.

Ainsi, le partenariat envisagé ambitionne l’organisation commune des activités ci-après par ces deux structures : (i) recueillir les doléances des opérateurs économiques membres de la FENAPEC, les examiner en vue de définir les options possibles à lever et les propositions de solutions appropriées à envisager dans le cadre de dialogue public-privé ; (ii) apprécier l’évolution des réformes réalisées, leur niveau de mise en œuvre ainsi que celle des actions de plaidoyer menées pour l’éradication des tracasseries administratives et judiciaires dans l’exercice du commerce et d’autres activités économiques sur le territoire national ; (iii) favoriser la dissémination des réformes mises en place pour leur effectivité au niveau des administrations, des opérateurs économiques et des potentiels entrepreneurs ; (iv) favoriser toutes sortes d’analyse et de formulation de suggestions nécessaires non seulement à une meilleure application mais aussi à l’amélioration des dispositions du Code des investissements et d’autres textes réglementaires sur les investissements en RDC, notamment sur le commerce des détails, et (v) collecter régulièrement les études de faisabilité des PME, membres de la FENAPEC et en assurer la promotion lors des missions de promotion de l’ANAPI à l’étranger, voire auprès des partenaires locaux.

Un plan d’actions et un chronogramme de mise en œuvre des activités sont en cours d’élaboration au niveau des experts de deux institutions et ce, en référence aux domaines de collaboration tels que définis dans le Protocole d’accord de collaboration.